A compter du 18 mars 2022, les visites sont de nouveau autorisées avec 1 personne par patient et par jour de 13h à 19h (sauf exceptions ci-dessous)

La personne en visite se doit pour accéder à l’hôpital de présenter son PASS SANITAIRE valide

 

 

Hospitalisations dans un service de Médecine ou Chirurgie :

  • Sont autorisés :
    • Les visites de 13h à 19h.
    • 1 personne par patient et par jour.
    • Les enfants mineurs de + de 14 ans, accompagnés d’un majeur.
  • Ne sont pas autorisées :
    • Les visites des mineurs de -14 ans.
    • Les visites aux patients majeurs COVID (+) sauf sur dérogation médicale.

 

Pour les visites dans le service Maternité :

  • Est autorisée :
    • La présence permanente du 2ème parent ou d’un accompagnant unique désigné.
    • Si le 2ème parent ou l’accompagnant unique désigné ne souhaite pas rester en permanence auprès de la mère, visite possible de 10h à 19h.
  • Ne sont pas autorisées :
    • Les autres visites.
    • Les visites de la fratrie.
  • Pour les patients COVID (+) ou suspects COVID :
    • La présence permanente du 2ème parent ou d’un accompagnant unique désigné est autorisée sous réserve que ce dernier reste confiné en chambre  avec la maman.

 

Pour les visites dans le service Néonatalogie :

  • Sont autorisées :
    • La présence du 2ème parent ou d’un accompagnant unique désigné.
    • La fratrie sur avis médical.
  • Ne sont pas autorisés :
    • Les enfants mineurs de – 14 ans.

 

Pour les visites dans le service Pédiatrie :

  • Est autorisée :
    • La présence du 2ème parent ou d’un accompagnant unique désigné.
  • Ne sont pas autorisés :
    • Les enfants mineurs et la fratrie.

 

Consultations et service des Urgences :

  • Aux Urgences adultes et enfants, les accompagnants ne sont pas autorisés ; sauf pour les enfants mineurs et les personnes en situation de handicap et en cas de barrière de la langue.
  • Pour les activités programmées d’obstétrique et les urgences obstétricales, la présence du 2ème parent est autorisée.
  • Pour les consultations de médecine et de chirurgie y compris la chirurgie gynécologique, les accompagnants ne sont pas autorisés sauf pour les patients mineurs, les patients en situation de handicap et en cas de barrière de la langue.