La formation complète :

La formation conduit à l’obtention du diplôme D’État aide-soignant. Elle dure 44 semaines de 35h (1540 heures) et comprend : la formation théorique, la formation clinique et un dispositif d’accompagnement pédagogique individualisé des apprenants. Elle est conforme à l’arrêté du 7 avril 2020, modifié par l’arrêté du 10 juin 2021

 

La formation théorique :

770h réparties en 5 blocs de compétences :

Bloc 1 : Accompagnement et soins de la personne dans les actes de sa vie quotidienne et de sa vie sociale

Bloc 2 : Évaluation de l’état clinique d’une personne et mise en œuvre des soins adaptés en collaboration

Bloc 3 : Information et accompagnement des personnes et de leur entourage, des professionnels et des apprenants

Bloc 4 : Entretien de l’environnement immédiat de la personne et des matériels lié aux activités en tenant compte du lieu et des situations d’interventions

Bloc 5 : Travail en équipe pluri-professionnelle et traitement des informations liées aux activités de soins, à la qualité et gestion des risques

Les 5 blocs de compétences sont répartis en 10 modules.

 

La formation clinique :

La formation clinique permet de construire les 11 compétences nécessaires à la pratique du métier aide-soignant. 770 heures en stage de 3 à 7 semaines sur la base hebdomadaire de 35 h, dans des milieux professionnels en lien avec la santé et les soins.  Les lieux de stage sont négociés par l’IFS.

 

La formation partielle :

En fonction du diplôme antérieur, pour les élèves ou les apprentis ayant déjà acquis 1 ou plusieurs blocs de compétences communs avec la formation d’aide-soignante, un parcours de formation individualisé sera proposé.

La formation peut être suivi par le biais d’un contrat d’apprentissage.